janville-fr.net15.eu
Tympan de Mervilliers

Tympan de Mervilliers à Janville en Beauce


Paroisse autonome jusqu’en 1822, Mervilliers disposait d’un lieu de culte sous le vocable de saint Fiacre. 

Désaffectée puis transformée en grange, avec dispersion du gros-œuvre, à l’exception de quelques éléments de réemploi, l’église a largement disparu, mais ses vestiges subsistants ont été classés au titre des monuments historiques en 1915.

Cette protection s’explique par la survie d’un bas-relief exceptionnel formant tympan d’une des portes de l’ancien édifice. Sculpté au XIIe siècle, et d’un diamètre de 173 cm pour une hauteur maximale de 90 cm, il représente une scène de donation. Au registre supérieur, le Christ flanqué de deux anges donne sa bénédiction à l’évènement qui mobilise deux groupes de personnages au registre inférieur et où se détachent le donateur (un chevalier) et le donataire (saint Georges de Lydda).